Les ateliers

Brest

Atelier "Architecture et formes urbaines"
Réaménagement du secteur Cerdan

Saint Jacques
de la Lande

Atelier "Vivons la ville !"

ViaSilva

Atelier "Usages de l’Habitat"

previous arrow
next arrow

Slider

Les ateliers permettent de traiter de manière approfondie d’un sujet, d’un projet ou d’une thématique avec un public plus restreint et/ou spécifique (habitants, acteurs locaux, représentants institutionnels ou associatifs). Les méthodes d’animation utilisées durant ces groupes sont conçues pour :

  • Favoriser la dynamique de groupe autour d’enjeux collectifs,
  • Développer la créativité des participants,
  • Aboutir à des recommandations et des propositions concrètes.

1- L’atelier panélisé

Pourquoi ?
  • Approfondir des thématiques ou une problématique,
  • Faire émerger des propositions,
  • Nourrir la réflexion de la puissance publique.
Comment ?

Grâce au recrutement d’un panel restreint de citoyens représentatifs de la diversité socio-démographique et territoriale ciblée.

2- L’atelier de co-construction

Pourquoi ?

Pour produire et coconstruire un avis citoyen.

Comment ?

Plusieurs séances : de la co-construction d’un diagnostic commun à l’élaboration d’une proposition partagée, argumentée et thématisée.

Avec qui ?

Des habitants et des acteurs de différentes parties prenantes d’un projet.

3- L’atelier partenarial

A destination des institutions, de leurs partenaires et de leurs acteurs locaux, cette méthode d’animation, créée en interne, permet de :

  • Partager un diagnostic,
  • Concevoir des stratégies,
  • Bâtir des plans d’action,
  • Prioriser et coconstruire des actions.

Cette méthode, pouvant mobiliser un nombre important de participants, permet d’articuler réflexion stratégique et déclinaison opérationnelle.

4- L’atelier d’urbanisme participatif

Pourquoi ?

Au-delà des obligations réglementaires régies par les codes de l’urbanisme et de l’environnement, la concertation prend aujourd’hui toute sa place dans les démarches d’aménagement et d’urbanisme (réaménagement d’un centre-bourg ou de secteurs à enjeux, étude de faisabilité, création d’un nouveau quartier, révision d’un PLU et élaboration d’un projet urbain…). L’atelier d’urbanisme participatif est particulièrement utile dans les phases stratégiques et pré-opérationnelles.
Il permet de :

  • Traiter de manière approfondie d’une thématique ou d’un projet (formes urbaines, espaces publics, mobilités…),
  • Faire émerger des propositions d’orientations en termes d’usages, de conception et d’aménagement,
  • Aboutir à des recommandations et des propositions concrètes,
  • Favoriser l’acceptabilité des projets.
Comment ?

En fonction des enjeux, l’atelier peut réunir un nombre très variable de participants et se dérouler sur plusieurs séances, du diagnostic partagé à la co-construction de propositions concrètes.

Sur la base d’outils participatifs adaptés aux enjeux de l’espace urbain, il s’agit d’amener les participants à proposer des pistes concrètes en matière de fonctionnalités, d’usages, d’aménagement, à construire des propositions tangibles sur ce qui pourrait être davantage valorisé, modifié, requalifié.
Concrètement, des temps de créativité en mini-groupes alternent avec des moments de synthétisation (croquis, schémas,….),

Divers outils et supports (papiers, crayons, cartes, plans, post-it, gommettes …..) sont leur disposition pour faciliter l’appropriation des enjeux et les échanges

Avec qui ?

Des habitants volontaires et/ou panélisés autour de critères spécifiques